Objectif 0%

Une réunion extraordinaire s’est tenue à l’Elysée ce jeudi 18 octobre 2018, demandée et orchestrée par le chef de l’état en personne. Sujet d’urgence, réduire fortement voire supprimer définitivement le chômage.

Emmanuel Macron a été clair sur le sujet en annonçant la couleur d’entrée de jeu : « Le chômage ne doit plus exister, c’est le moment. » Et le président de la république a une idée claire en tête pour éradiquer la masse inactive, idée exposée aux membres d’une table ronde regroupant le président de la fédération nationale des chasseurs Willy Schraen, des représentants de l’ONF et divers ministres concernés par ce projet sans précédent, Bruno Le Maire, Muriel Pénicaud en particulier. Luc Alphand était également présent. A noter qu’aucune présence journalistique n’était tolérée lors de cette réunion mais nous avons réussi à nous procurer un enregistrement secret des discussions qui n’ont duré qu’une vingtaine de minutes, les personnes présentes validant et applaudissant l’idée de génie d’Emmanuel Macron…

C’est avec une petite pointe d’humour que monsieur le président de la république expose son plan d’action : « On a deux solutions, soit on les envoie planter des forêts de boulots en masse, ça fera plaisir à Hulot en plus… » avant de passer aux choses sérieuses et de proposer son projet qui consiste à imposer aux 2,5 millions de chômeurs de pratiquer le VTT, les contrevenants s’exposant à une radiation pure et simple et prononcée sous quinzaine. En parallèle, le permis de chasse passe à 1 Euro symbolique de façon à inciter les jeunes à se fédérer autour de cette activité ludique. En terme de financement, le chef de l’état précise « Ce que l’on perd d’un côté on le récupère de l’autre », ajoutant que les résultats fulgurants se mesureront dès le début d’année 2019. Du côté de la fédération nationale des chasseurs, on est prêt à relever le défi et Willy Schraen assure même que certains chasseurs joueront le jeu en se déplaçant à VTT en forêt…

> Suivez Velo404 sur Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *