Un événement qui lui a valu d’être félicité par la direction générale de cette grande chaîne de magasins spécialisés française, après son exploit de samedi, explications.

Le directeur général d’Octagone France a fait le déplacement ce lundi matin dans le magasin de Belle Epine en région parisienne pour venir constater et applaudir les performances de son équipe au rayon cycles de cette GSS où l’activité vélo représente une grosse part du chiffre d’affaires de l’enseigne.

Si Jean-Charles, étudiant en seconde année de préparation en école d’ingénieur option recyclage de cheveux en salon de coiffure, ne travaille que les week-ends et jours fériés chez Octagone Belle Epine, sa passion débordante du cyclisme qu’il a su transmettre à son équipe lui a permis d’accomplir une tâche sans précédent dans le milieu de la GSS.

“Nous n’avons pas paniqué”

Jean-Charles nous relate son expérience : « Il était 10h30 environ samedi matin (30 janvier 2016 ndlr) lorsqu’un client est arrivé une roue de vélo à la main, pneu crevé. Sa demande était assez complexe puisqu’il nous demandait de réparer sa roue, qui plus est dans un délai très court car il souhaitait pouvoir la récupérer le soir à la fermeture pour effectuer sa sortie dominicale. Dès lors, toute l’équipe s’est mobilisée. »
Le service étant le coeur de métier d’Octagone, les 4 vendeurs du rayon cycles se sont unis pour effectuer cette réparation assez particulière, Jean-Charles ne cache pas que ce fut un moment stressant pour tout le monde mais il a su prendre les devants pour s’imposer en tant que dirigeant de cette mission. « J’ai de suite missionné Etienne sur la recherche de la dimension du pneu, ce qui n’était pas aisé du tout tant il existe de références aujourd’hui, tandis que Geoffroy fut affecté à trouver de la documentation relative à la méthode à suivre pour effectuer la tâche dans les règles de l’art. »
De leur côté, Jean-Charles assisté de Lucie ont commencé en premier lieu à organiser l’espace de travail en vue de cette opération très délicate.

“J’ai failli démissionner”

Geoffroy a un moment craqué, ne trouvant aucune information fiable sur le net pour changer un pneu en respectant une procédure définie. Il nous confie même avoir un moment donné pensé à la démission. Bien lui en a pris de persévérer, Jean-Charles étant à ses côtés fut une source de motivation incontestable. Et c’est finalement vers 13h00 que la réparation a pu débuter, l’équipe n’hésitant pas à faire une croix sur la pause déjeuner. C’est d’ailleurs l’estomac gargouillant que Jean-Charles a eu l’idée d’aller chercher deux couteaux non-pointus au réfectoire de l’enseigne pour les utiliser comme démonte-pneus.

changement-pneu-vélo-couteau

« Nous avons finalement terminé l’opération à 16h00, le client étant heureux d’avoir récupéré la roue de son VTT en avance par rapport à l’horaire annoncé, et surtout réparée, ce qui fut une grande satisfaction pour nous » ajoute Jean-Charles.

Mr Domasi, fidèle client du magasin, est reparti avec la banane même si la facture était quelque peu salée en raison du taux horaire appliqué mais il a pu s’adonner avec joie à sa pratique soutenue du VTT en ce dimanche pluvieux en forêt de St Germain en Laye.

Pour Jean-Charles et son équipe, qui recevront une paire de gants cyclistes en bonus annuel, c’est le courage et l’abnégation qui auront payé, en plus d’un esprit d’équipe indéniable.

> Suivez Velo404 sur Facebook !

Cet article a 12 commentaires

  1. Patrick lantheaume Répondre

    Bravo à toute l’équipe ,savoir qu’il y a encore des personnes impliquées me rassure

  2. Dédé Répondre

    Respect à ces personnes qui ont su brâver la difficulté de cette demande…….
    Qd je pense que chaque fois que je crève, je change de vélo au vue de la difficulté de l’exercice…….

  3. David.C Répondre

    C’est du gros n’importe quoi 3h pour une réparation du roue vélo, la faut arrêter, du personnel travaillant dans magasin au rayon cycles et qui mettent 3h. Vous avez quoi comme diplôme pour réparer un vélo?

  4. Mastic Répondre

    Ca m’a motivé pour moi aussi essayer de changer un pneu. Je me pose quand même une question , faut-il utiliser des couteaux à beurre pour leurs bouts arrondis, et surtout, le beurre est-il nécessaire ? Si oui, plutôt salé ou doux ? On m’a dit et je l’ai lu sur des forums que le sel pouvait ronger l’aluminium…..merci de votre aide !

  5. Pierre-Henri De Saint Jacques Répondre

    Je suis moi même responsable du rayon cycle de la GSS Intersection de Vaison la Pétoule et grand passionné de vélo.
    Un grand bravo à cette équipe qui est restée soudée devant la difficulté et a montré, une fois de plus, que les techniciens des GSS n’ont rien à envier aux enseignes spécialisées telles JardinageVélo et autre Bouticercle.

  6. Renaud08 Répondre

    J’en suis encore sur le cul. Des techniciens que les chinois nous envient.4 bonzhommes pour changer un pneu…… en combien d’heures?La prochaine fois, demandez à un gamin dans la rue ça sera fait en 5 minutes.

  7. Pierre Répondre

    Pourquoi n’ont-ils tout simplement pas remplacé la paire de roue, en effet Mavic propose depuis quelques années maintenant des roues avec pneus montés. La solution idéale si l’on n’a pas une telle équipe de choc près de chez soi, ainsi plus besoin de changer de vélo, simplement les roues. Par contre, il faudra monter la cassette… et éventuellement les disques….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *