Alors que la loi « Port du Casque pour les enfants de moins de 12 ans » entre en vigueur en mars 2017, un comité extraordinaire s’est réuni ce mardi 16 janvier 2017 à L’Elysée pour débattre en urgence sur l’extension de cette application aux piétons…

Une véritable gifle pour les dizaines de millions de français concernés, à savoir les habitants des villes dans un premier temps, qui devront sortir casqués sur les trottoirs dès le printemps 2017.

A la demande de Manuel Valls, cette réunion interministérielle entre experts a permis de signer immédiatement un décret pour étendre cette mesure aux piétons qui devront – à partir du 17 avril 2017 – porter un casque lors de leurs déplacements sur les trottoirs citadins. Si Manuel Valls avait affirmé en octobre 2015 que la route est « un cimetière pour cyclistes » lors de l’élaboration de ce décret rendant obligatoire le port du casque pour les jeunes cyclistes, le respecté politicien souhaite aller plus loin pour protéger les citoyens français avec cette mesure importante pour la sécurité des piétons : « Il y’a sur le sol français plus de piétons que de cyclistes et aucune mesure n’a jamais été prise pour limiter les risques de blessures au visage qui sont pourtant bel et bien réels » déclare t’il au micro de Velo404.com, ajoutant « Il était urgent d’agir, notre action politique se voulant réactive et répondant aux besoins du peuple français, appuyée par l’expérience de nos hommes sur le terrain. »

A contrario du vélo où un casque spécifique homologué pour cette pratique sera exigé, les piétons auront un choix élargi avec la possibilité de porter des couvre-chefs de cyclisme bien entendu, mais aussi roller, kayak, ski et boxe. Le gouvernement réfléchit cependant à la création d’un modèle s’intégrant davantage dans le paysage citadin ne dénaturant pas trop l’humain.

nwm-lego-casque-plastique-chevelure

Un produit qui serait commercialisé dès 2018 par une filiale créée par l’état français, remboursé à 0,5% par la sécurité sociale. Ces casques à chevelure plastique pourraient connaître un succès sans précédent, d’autant plus que plusieurs styles de coupes seront proposés. D’après un premier sondage IFLOP, la coiffe courte à cheveux foncés ne ferait pas l’unanimité et comporterait même davantage de risques de traumatisme facial…

nwm-manuel-valls-gifle-tete-claque

> Suivez Velo404 sur Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *